Leaders diversité - Logo

Argumentaire en faveur de la diversité

Leaders Diversité est un groupement de personnes concernées et engagées dans la diversité culturelle en emploi et en affaires au sein des entreprises et organisations.
La mission est de:
  • promouvoir la gestion de la diversité spécifiquement au niveau des personnes issues de l’immigration,  en vue de favoriser le recrutement dans toutes les régions du Québec.
  • favoriser la mobilisation et l’échange entre les employeurs et les gens d’affaires en vue de l’amélioration continue des pratiques d’inclusion,
  • amener les entreprises à passer à l’action.

Clientèles ciblées :

  • Les chefs d’entreprise
  • Les gestionnaires en entreprise
  • Les associations d’employeurs et ordres professionnels en lien avec les entreprises

Recourir aux immigrants, une démarche incontournable!

Selon les estimations d’Emploi-Québec, "Chiffres clés de l'emploi, édition 2010", quelques 491 500 postes seront à pourvoir à la suite des départs à la retraite au cours des années 2010 à 2014 pour l’ensemble du Québec. Ceux-ci s’ajoutent aux emplois créés suite à la croissance économique 241 400, pour un total de 732 900 emplois à pourvoir au cours de la période.

  • C’est dans la grande région de Montréal (Montréal, Laval, Montérégie, Laurentides et Lanaudière) et dans l’Outaouais que les parts des emplois à pourvoir en raison des départs à la retraite seront les moins importantes variant de 54 % à 67 %.
  • À l’inverse, cette part sera particulièrement élevée au Saguenay-Lac St-Jean (90 %) suivie de près par les régions de la Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine (87 %) et de la Mauricie (87 %).
  • Sans être la seule solution au problème colossal de pénurie de main-d’œuvre, les immigrants vont constituer un important bassin de travailleurs et d’entrepreneurs potentiels.
  • Le recours à la main-d’œuvre immigrante est incontournable!

Les immigrants, une multitude et une diversité de talents

  • Un grand nombre d’employeurs ont été impressionnés par les compétences et la motivation des travailleurs issus de l’immigration qu’ils ont embauchés. Il serait surprenant qu’une entreprise ne puisse pas trouver, dans le bassin de main-d’œuvre immigrante, le spécialiste, le technicien ou l’ouvrier qu’il cherche. Vérifiez pour voir !
  • Les employeurs peuvent trouver chez les immigrants déjà arrivés au Québec ou en attente de statut des candidats capables d’occuper une très grande variété d’emplois, depuis les travailleurs manuels jusqu’aux professionnels de la haute technologie, en passant par la vaste gamme des emplois semi spécialisés et spécialisés.
  • Les immigrants viennent ici pour réussir leur parcours professionnel et n’ont pas peur de relever des défis
     

Diversité, innovation et mondialisation

  • La croissance des entreprises passe, dans une forte proportion de cas, par l’exportation.
  • Exporter, c’est s’investir sur des marchés nouveaux, c’est faire affaire avec des clients qui ont généralement une culture différente de la nôtre.
  • La mondialisation conduit inévitablement à ce brassage des cultures qu’il faut apprivoiser pour en tirer profit dans le développement des affaires.
  • Les travailleurs de diverses origines contribuent à réduire l’incertitude liée à la mondialisation des marchés d’une entreprise.
  • L’intégration de travailleurs ayant vécu à l’étranger des expériences différentes, ayant été confrontés à d’autres défis, permet d’envisager autrement certains problèmes et d’innover dans les solutions avancées. L’expression des diverses visions accroît le potentiel d’innovation.
  • Les entreprises qui s’ouvrent à la diversité accroissent leur capacité d’attirer et de garder des gens de talents, ce qui, dans un contexte de raréfaction de la main-d’œuvre qualifiée, devient un avantage concurrentiel non négligeable.

Gérer la diversité

  • Il s’agit de dépasser le constat « manque de qualifications des immigrants », « mauvais appariement entre l’offre et la demande » pour justifier de ne pas embaucher des immigrants. Il faut réaliser que certains préjugés persistent encore dans les entreprises, préjugés ancrés dans la culture organisationnelle et qui constituent un frein à l’embauche d’une main d’œuvre immigrante.
  • La diversité ça se gère! Les entreprises peuvent d’ailleurs faire appel à des ressources spécialisées du ministère de l’Immigration et des Communautés culturelles et de plusieurs organisations privées ou communautaires qui se sont spécialisées dans l’accompagnement des entreprises en matière de gestion de la diversité.
  • Presque tous les employeurs composent déjà avec la diversité. Les employés diffèrent par l’âge, le sexe, l’origine familiale, le comportement et la qualification. La diversité est une réalité de gestion.
  • Les salariés d’origine immigrante ajoutent à la diversité. Ils ne la créent pas. Ce sont des employés à qui on demande une prestation de travail dans un cadre défini et qui ont aussi des attentes.
  • Il y a, dépendant de l’origine du travailleur immigrant et de son parcours personnel et professionnel, des particularités auxquelles il faut porter attention, mais en appliquant somme toute les règles de bonne gestion propres à tout employeur.

Urgence d'agir maintenant pour la prospérité économique du Québec

Il est important de comprendre que pendant que le gouvernement recrute à l'international, et qu'on vend les mérites du Québec et du Canada, tout immigrant en chômage (bien recruté ou non par le Ministère de l’immigration et des communautés culturelles pour répondre aux besoins du marché du travail) peut envoyer un message contradictoire à son réseau, faisant référence au fait de ne pas venir au Québec car il pourrait se retrouver au chômage.

Aujourd’hui, chaque gestionnaire a le choix de recruter l’employé compétent requis pour l’organisation. Pour cela, il s’agit d’inclure l’immigrant professionnel formé à l’étranger dans son recrutement, évitant ainsi de choisir la « facilité » du recrutement d’un québécois de longue date.
Ce faisant, si on ne choisit pas rationnellement en fonction de la compétence requise pour notre organisation, nous risquons d'encourager de futurs immigrants à choisir une autre province, un autre pays et lorsque le besoin sera vraiment criant car nous n'aurons plus le choix ... dans quelques années, les immigrants qualifiés recherchés ne seront plus au rendez-vous!

Leaders diversité pour la prospérité du Québec!